Notre programme de causeries pour 2022

L’évolution de la pandémie devrait nous permettre cette année de recevoir nos invités sur place au Clos des Bernardines, tout en reprenant la diffusion des causeries en direct par Zoom.

Les sujets abordés seront variés, toujours en rapport avec certaines questions d’actualité.

L’année 2022 est l’occasion pour de multiples institutions de célébrer Molière. Nous nous joindrons à la fête en proposant plusieurs événements : annonces à venir très bientôt sur ce site.

Notre calendrier des causeries du premier semestre 2022:



18 février 18h Aurélien Lemant:
« Jouer, écrire, composer »
Entré à la fin des années 1990 aux conservatoires d’Art Dramatique parisiens dont il ressort major de promotion, il monte Roberto Zucco de Koltès avec les acteurs de la compagnie Vox Populi. C’est à travers cette pépinière qu’il va côtoyer ses futurs co-équipiers, notamment l’acteur circassien Chris Thiery, qui fonde avec lui en 2004 La Carcasse ! Bactérie Théâtrale, « unité élémentaire d’infanterie dramatique », dans le Loir-et-Cher. Aurélien y joue Nathalie Sarraute, Harold Pinter, et se met en scène sur des textes de Maurice Dantec ou André Beucler, quand il ne s’écrit pas lui-même une partition. Intégrant le collectif SONAR, il conçoit et interprète des spectacles pluridisciplinaires, interactifs ou immersifs, autour de livres de Pacôme Thiellement ou Eric Yung. Alternant tournées théâtrales, conférences, performances poétiques et lectures publiques, Aurélien Lemant participe à une vingtaine de revues, mooks, cahiers littéraires et fanzines.

Sur place au Clos des Bernardines, 17 Place de la République, St Aignan 41110

Participer à la réunion Zoom

https://us06web.zoom.us/j/5462238663?pwd=UnB1bU5uKzJma2UvTU9ydkJTSVBCZz09

ID de réunion : 546 223 8663

11 mars Robert Barsky:
« Lettres, droit, réfugiés »

La recherche multidisciplinaire de R. Barsky combine la justice sociale, les droits de l’homme, les études sur les frontières et les réfugiés avec des aperçus littéraires et artistiques sur le sort des migrants vulnérables. Il a publié de nombreux ouvrages et ses livres sur les sans-papiers, les réfugiés et les milieux de Noam Chomsky et Zellig Harris ont été traduits en 14 langues. Il a également participé activement à plusieurs projets de recherche nationaux et internationaux.
R. Barsky s’appuie sur le travail effectué au cours des 15 dernières années sur un journal transfrontalier appelé AmeriQuests: Narrative, Law and Society, qu’il a lancé en tant que Canadian Bicentennial Professeur invité à Yale. La nouvelle revue électronique en libre accès appelée Contours (https://contours.pubpub.org est hébergée en collaboration avec le Knowledge Futures Goup du MIT, sur la plateforme Media Lab du MIT. Elle se concentre sur les représentations artistiques du franchissement des frontières à travers une exposition combinée espace et revue académique.

6 avril Anne Simon:
« Des bêtes dans nos bibliothèques : littérature et animalité » 

Directrice de recherche au CNRS, Anne Simon est responsable du carnet de zoopoétique « Animots » à la République des Savoirs (CNRS-ENS-Collège de France). Sa recherche porte les revitalisations du motif de l’arche et sur l’objectalisation des animaux en littérature. Elle a publié Une bête entre les lignes. Essai de zoopoétique aux éditions Wildproject en 2021, et codirigé quatre numéros spéciaux en études animales littéraires et écopoétique : L’Esprit créateur (2011), Contemporary French and Francophone Studies (2012), Fixxion (2015), Revue des Sciences humaines (2017). Anne Simon est par ailleurs l’autrice de quatre ouvrages sur Proust.

Participer à la réunion Zoom

https://us06web.zoom.us/j/82848595509?pwd=OVpZNGNlU0ZLczQ3N09oTE80dm9qZz09

ID de réunion : 828 4859 5509

14 mai Jean-Didier Wagneur:
« Gallica et l’aventure de la numérisation »
A contribué à la création et à la politique documentaire de Gallica à la Bibliothèque nationale de France (1992-2016), puis à la coordination scientifique pour la numérisation du Département Littérature et Art (dès 2009). Jean-Didier Wagneur collabore au Cahier Livres de Libération depuis 1984. Outre des travaux sur la littérature contemporaine, il travaille sur le XIXe s. dont il a réédité des auteurs oubliés (Emile Goudeau, Harry Alis, Catulle Mendès).
Avec Françoise Cestor il a publié un essai pour Fayard sur la bohème littéraire 1830-1900 accompagné d’une anthologie de textes rares ou oubliés. Il est aussi chargé de l’édition de Charles Demailly dans les oeuvres complètes des Goncourt chez Garnier.
Il collabore au programme ANR franco-québécoise « Médias 19. Pratiques et poétiques journalistiques du XIXe siècle » (http://www.medias19.org/).


Jean-Marc Lévy-Leblond: « Science en culture » La causerie initialement prévue pour le 24 juin est reportée à la deuxième ou troisième semaine d’octobre. Date exacte à venir.
Jean-Marc Lévy-Leblond est un physicien à l’Université de Nice-Sophia Antipolis, Éditeur, il a dirigé les Collections scientifiques des Édition du Seuil et dirige la revue Alliage, qu’il a fondée.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Marc_L%C3%A9vy-Leblond

Publié par Michel Pierssens

Professeur de littérature française retraité. Animateur de diverses publications: Histoires Littéraires (Éd. du Lérot); Épistémocritique (en ligne); SubStance (Johns Hopkins University Press); Savoirs des femmes (en ligne); Écrits perdus et retrouvés (en ligne); Saint-Aignan: images d'autrefois (en ligne)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :